Surveiller les ventes d’actions des dirigeants

S’agissant des sociétés cotées en Bourse, comment surveiller les achats et ventes d’actions des dirigeants ?
En allant visualiser les déclarations de cession sur le site de l’Autorité des marchés financiers et en comparant ces déclarations à ce qui figure dans le document de référence de la société. C’est ainsi que nous nous sommes aperçu de l’absence d’une  déclaration de vente d’actions par Baudouin Prot, président de BNP Paribas ou de ses proches.

Ci-dessous  l’exemple du travail réalisé pour vérifier la cohérence des déclarations de transactions du dirigeant de BNP Paribas.

1/ Inventaire des transactions déclarées à l’AMF

Le site de l’AMF à cette adresse permet de trouver l’historique des déclarations  car tous les dirigeants de sociétés cotées en France ont l’obligation de déposer une déclaration à chaque fois qu’eux-même ou un de leur proche achète ou vend des titres de leur société, que ce soit dans le cadre d’un plan de stock-options ou non. Voici la page sur laquelle vous arrivez :

siteAMFrecherchedéclarationsdedigeants-1024x547

Ensuite en indiquant le nom de la société et du dirigeant, on obtient la liste des dernières déclarations qu’il a effectuées, en 2013 dans le cas présent.

Concernant Baudouin Prot, par exemple, nous affichons ci-dessous une capture d’écran de la liste des neuf dernières opérations de 2013, telles qu’elles apparaissaient le 17/11/2014 sur le site de l’AMF. Parmi celles-ci, deux levées de stock options et sept cessions.

declarations-de-B.Prot-à-lamf-1

Il suffit ensuite de cliquer sur chaque document pour obtenir la date, le montant et le prix de chaque transaction. Une déclaration se présente comme suit :

exemple-declaration-625x1024

 

Il ne reste plus qu’à consulter les déclarations une par une et à déterminer le montant global des cessions pour l’année 2013.

2.Recoupement de l’information

BNP Paribas nous a affirmé que la banque et ses dirigeants ont bien respecté toutes les formalités et effectué les déclarations obligatoires des ventes d’actions. Donc les chiffres déclarés par Baudouin Prot doivent correspondre exactement  aux indications du document de référence que l’on trouve en page 64 et qui est reproduit ci-dessous.

 

cessions2013dirigeantsBNP2

 

3/ Rapprochement des sources et vérification de cohérence

Le rapprochement met en évidence une différence.  D’un côté, dans son document de référence, BNP Paribas indique 8 cessions pour Baudouin Prot, d’un montant total de 9,25 millions d’euros (9 247 057,65 précisément) pour 209 188 actions. De l’autre côté, par addition des données indiquées dans les déclarations répertoriées sur le site web de l’AMF, selon la procédure indiquée plus haut, on retrouve 7 opérations déclarées à l’AMF totalisant 137 488 actions pour 6,1 millions d’euros.

On en déduit qu’il manque une opération dans les déclarations communiquées (8 dans le doc de référence, 7 à l’AMF), et que cette mystérieuse transaction porte sur la différence entre les deux sources soit 71 700 actions cédées (209 188 moins 137 488) pour un montant total de 3,15 millions d’euros (9,25 millions moins 6,1 millions).

On peut également calculer que cette vente d’actions mystérieuse a été réalisée à un cours moyen de 43,98 euro par action.

Poster un Commentaire

  S'abonner  
Me notifier des