Que faisons-nous de vos données ?

Vous pouvez vous abonner et recevoir notre newsletter sans avoir à indiquer autre chose que votre adresse email, en allant sur notre page d’accueil ( minoritaires.com emplacement NEWSLETTER en bas de page d’accueil)

Vos adresses emails ne servent qu’à une seule chose : vous informer à travers la newsletter de minoritaires.com.

Nous ne vendons pas, nous n’échangeons pas, et nous ne donnons pas vos données.

Nous souhaitons être transparent et établir avec nos lecteurs un lien de confiance car nous croyons vraiment que « La Transparence c’est la Confiance ».

Nous ne vendons pas et nous ne donnons pas vos données. Nous ne disposons pas d’informations spécifiques sur vous excepté ce que la CNIL nous autorise à indiquer dans nos fichiers : les données relatives à l’identité, la vie professionnelle, les centres d’intérêts de la personne concernée. Si vous ne nous avez indiqué aucune de ces données, nous n’en possédons pas d’autre que votre adresse email. 

En cas de question, merci de nous les adresser à contact@minoritaires.com, nous y répondrons.

Notre information peut devenir payante 

Notre site internet n’est pas payant pour l’instant. Les abonnés actuels à notre Newsletter seront avertis au préalable en cas de changement, et resteront abonnés gratuitement pendant une période déterminée. N’hésitez pas par conséquent à vous abonner dès à présent.

Si vous trouvez parfois dans notre newsletter, outre les informations de notre site internet, des informations pratiques sur des conférences, des formations, des associations… Nous le faisons  avec une grande sélectivité, dans le but de vous apporter des informations sur des outils, des thèmes de réflexion, des livres…

Notre avis sur la publicité

Nous croyons à la publicité. Nos espaces publicitaires doivent être à la fois utiles au lecteur et à celui qui souhaite faire connaître son service ou son information. Dans ce cas, nos partenaires n’accèderont pas non plus à vos données.

Notre position vis à vis de la RSE (Responsabilité sociale et environnementale)

Nous estimons que le concept de RSE est intéressant mais nous lui préférons celui d’ESG ( Environmental, Social & Governance) dans l’acceptation anglo-saxonne qui accorde une importance plus grande à la gouvernance.  Nous pensons qu’une bonne gouvernance est une gouvernance où chacun joue son rôle avec mesure ( actionnaires, administrateurs, salariés, dirigeants) dans le respect des parties prenantes et dans une optique de responsabilité à long terme. Ainsi les risques sont minimisés dans la durée et l’entreprise assure la prospérité de tous, ce qui fait de la Bourse, « La meilleure façon de faire voyager son épargne dans le temps ».

Nos convictions en faveur de l’actionnariat en direct 

Nous croyons vraiment que l’actionnariat individuel direct, responsable et engagé, est la meilleure façon d’apporter des capitaux aux entreprises et nous ne voyons pas, à l’heure d’internet, pourquoi il en serait autrement. Il existe des intermédiaires boursiers peu onéreux et qui proposent tous les services, y compris le vote via Votaccess. Cette conviction nous amène à relayer l’opinion des associations d’actionnaires individuels qui souhaitent que chaque entreprise propose aussi une solution de vote par internet, que le législateur inclue un maximum d’instruments financiers dans le PEA, que l’information soit simple, pédagogique et largement diffusée notamment lors des opérations financières… 

Notre position vis à vis des fonds d’investissement

S’il existe de très bons fonds d’investissement actifs et performants, ils restent rares. L’intérêt d’investir dans des fonds soit indiciels, soit bardés de frais nous semble limité. A long terme, les frais,  s’ils ne sont pas compensés par un réel talent du gérant, pèseront sur la performance sans qu’elle en soit meilleure intrinsèquement.  Nous manquons d’informations pour analyser les risques ( notamment de contrepartie) qui pèsent sur  certains instruments d’investissement en action comme les ETF.

La position de la CNIL et l’effacement des données

Délibération n°2006-138 du 09/05/2006 décidant de la dispense de déclaration des traitements constitués à des fins d’information ou de communication externe.

Si vous souhaitez effacer vos données, ce que vous pouvez faire à tout instant, il vous suffit de cliquer sur le lien de désabonnement que vous trouvez au bas de la Newsletter reçue. A défaut envoyez-vous un mail à contact@minoritaires.com.