Portefeuille de minoritaires.com au 27 juin 2019

Nous publions la liste des valeurs détenues en portefeuille au 27/06/2019 (Mise à jour au 1er août).

ACCOR – FR0000120404 ( suivi post cession d’actifs significatifs)
ALSTOM-FR0010220475  (suivi apports d’actifs prise de contrôle par Siemens)
Mise à jour : le 30 juillet nous avons acquis des actions APRIL GROUP qui vient de faire l’objet d’une OPA
CARREFOUR- FR0000120172 ( suivi gouvernance et RSE)
ESSILORLUXOTTICA – FR0000121667 EL ( suivi échec gouvernance)
EURAZEO – FR0000121121 RF ( suivi de la gouvernance)
GROUPE EUROMEDIS – FR0000075343 (suivi post OPA)
HYBRIGENICS- FR0004153930 ( suivi AG et dissolution)
OFFICIIS PROPERTY- FR0010298901 ( AG et problèmes avec les minoritaires)
PERNOD RICARD- FR0000120693 ( suivi gouvernance & AG)
PUBLICIS – FR0000130577 ( suivi gouvernance, succession et rémunération)
SAFRAN- FR0000073372 ( suivi post opération financière & gouvernance)
SAINT GOBAIN – FR0000125007 ( suivi gouvernance et succession)
SCOR – FR0010411983 SCR ( suivi gouvernance et opération financière)
SEQUANA- FR0011352590 (liquidation impossible)
VALEO- FR0013176526 ( suivi de la gouvernance & rémunérations)

Au 27 juin 2019, nous avions acquis depuis le 20 juin 2019, des actions Officiis Property en vue de suivre les pérégrinations des actionnaires qui ont mis sur pied un site très efficace dédié à « leur société ».  Ils passent la gouvernance au tamis pour essayer de comprendre l’impact de celle-ci sur des performances qu’ils estiment désastreuses.

Nous avons demandé à percevoir le dividende en action sur nos actions Carrefour mais pas sur les actions Publicis. Cela ne présente pas d’intérêt compte tenu de la chute du titre ces dernières semaines. Nick Law, star mondiale de la création publicitaire, a quitté Publicis pour Apple et c’est un coup dur pour le groupe qui se bat courageusement contre les Gafa.

Nous avons assisté cette semaine à l’AG d’Euromedis qui réservait quelques curiosités et nous rédigeons un compte rendu. En deux mots, la situation semble se redresser mais le changement de gouvernance est visiblement compliqué. Il est effectif depuis le 24 juin, sans que l’on puisse savoir qui a été nommé PDG. Euromedis a oublié qu’il restait 7 % de minoritaires à son capital et nous avons entrepris de le lui rappeler car l’assemblée générale a été émaillée d’irrégularités.

Notre portefeuille compte 15 titres au lieu de 14 précédemment. Il nous est impossible de céder les titres Sequana et nous craignons que ce soit bientôt le cas aussi pour les titres Hybrigenics. La direction du groupe se paie toujours 22 500 € par mois et le conseil 140 000 €/an, une rémunération élevée, alors que la société n’a plus aucune activité depuis un an et a licencié tout son personnel. Hybrigenics a enfin publié, un communiqué daté du 20 juin dernier et un rapport financier mais ne convoque pas ses actionnaires en AGO ( voir notre article). 

Poster un Commentaire

  S'abonner  
Me notifier des