OPRA Alstom : faut-il apporter ses actions ?

Les actionnaires individuels qui détiennent leurs actions Alstom au porteur (hors nominatif pur) doivent recevoir un courrier de leur intermédiaire financier ces jours-ci, leur demandant s’ils souhaitent participer à l’offre publique de rachat d’actions (OPRA) Alstom qui débute ce 23 décembre et se termine le 20 janvier 2016. Voici des réponses aux questions pratiques que soulève cette opération :

Ai-je intérêt à apporter mes actions à l’OPRA Alstom ?

Avec l’OPRA, le groupe Alstom vous propose de racheter a minima 29,5 % de vos actions Alstom à un cours de 35 euros. Le cours d’Alstom étant autour de 27 € à la veille d’ouverture de l’opération, l’intérêt d’apporter semble évident (sauf à se retrouver dans une situation très exceptionnelle au titre de l’imposition des plus values lorsqu’on est hors PEA). En effet, vous avez d’emblée la possibilité de réaliser un gain de 8 euros par action remboursée. Prenons l’exemple d’un actionnaire qui détient 1000 actions Alstom. Grâce à l’OPRA, il a la possibilité de se faire racheter 295 actions à 35 €, dont la valeur en Bourse est de 27 € soit un gain de 2360 €. Alors, à votre avis ça vaut la peine ?

En fait, à moins de prendre la décision de vendre rapidement sur le marché toutes vos actions Alstom au cours actuel, ce que vous devez envisager si vous ne croyez pas aux perspectives du titre (attention, l’action peut encore baisser pendant l’opération), il serait dommage de passer à côté de ce gain.

Suis-je certain qu’on me rachète 29,5 % de mes actions ? Comment sont traités les rompus ?

En effet, vous êtes certains qu’Alstom vous rachètera au moins 29,5 % de vos actions, et sans doute davantage. La part de certains actionnaires qui ne peuvent ou ne veulent participer à l’OPRA sera partagée entre ceux qui apportent.

Concernant les rompus, le nombre de titres remboursés sera arrondi à l’unité inférieure. Exemple : vous avez 100 actions, si le % final remboursé est de 31,8 % , 31 actions vous seront remboursées.

Quand dois-je renvoyer les documents à mon intermédiaire financier ?

La plupart des investisseurs professionnels attendront le dernier moment pour apporter leurs titres à l’OPRA Alstom. Pourquoi ? Pour rester libre d’acheter ou de vendre jusqu’au dernier jour.

Il faut savoir que dès lors que vous avez apporté vos actions à l’OPRA, l’ensemble des titres de votre ligne sera immobilisé, par conséquent, vous ne pourrez plus les vendre en Bourse jusqu’à la date du règlement livraison de l’OPRA Alstom (voir calendrier ci-dessous). Vous ne pourrez plus vendre, ni les actions qu’on va vous rembourser, ni les actions qu’Alstom ne vous rachètera pas. Les investisseurs professionnels conservent leurs titres car ils veulent pouvoir vendre des actions pendant l’OPRA, par exemple, s’il y a un krach boursier. C’est une attitude prudente que vous pouvez adopter par précaution.

En revanche, il est conseillé de ne pas attendre le tout dernier moment si vous devez renvoyer un document par la Poste. Si vous attendez le dernier jour, il est préférable de déposer le document envoyé par votre banque au guichet et de demander un accusé réception.

Quelle réponse faire à ma banque ?

D’après les informations que nous ont communiquées les services d’Alstom, l’intermédiaire devrait vous faire trois propositions. Il vous demandera si vous souhaitez participer ou non à l’opération. Et si vous souhaitez participer, quelle quantité souhaitez-vous apporter. Faute de réponse, votre intermédiaire considèrera que vous ne voulez pas faire racheter vos titres (ou du moins une partie).
Pour des raisons de simplicité, il semble préférable de répondre que vous souhaitez apporter toutes vos actions en acceptant leur immobilisation, et ceci, en répondant le plus tard possible (en prenant garde aux délais).

Le cas d’un actionnaire qui veut conserver un nombre d’actions précis.

Un actionnaire nous a indiqué qu’il détenait au sein d’un PEA 1000 actions et qu’il souhaitait à terme en garder 1000 dans son portefeuille. Il s’interrogeait donc sur l’intérêt d’apporter ses titres.

S’il veut conserver ses 1000 actions, il est préférable pour lui d’apporter ses 1000 actions à l’OPRA. Alstom lui en rachètera au minimum 295 à 35 €. Il pourra très probablement reconstituer sa ligne après le règlement livraison, en rachetant à bon compte en Bourse, le nombre d’actions qui lui aura été remboursé (au moins 295). Il fera un pari qui a de grandes chances d’être gagnant. Si ses titres ne sont pas sur un PEA, il devra tenir compte de l’imposition de son éventuelle plus value pour prendre sa décision.

Et si mes actions sont au nominatif ? 

Alstom nous a indiqué que si vos actions étaient au nominatif, le service titre de BNP Paribas vous adresserait un courrier. Sachez toutefois que c’est un peu plus compliqué que pour les actions au porteur et qu’il faut un peu plus de temps pour régler les formalités en principe. N’hésitez pas à contacter le service actionnaire d’Alstom si vous n’avez pas de nouvelles. Le numéro est 0800 50 91 51 pour la France ou pour l’étranger 33 (0)1 57 06 87 78 .

Rappel du calendrier de l’offre

L’OPRA Alstom se déroulera du mercredi 23 décembre 2015 au mercredi 20 janvier 2016. Les résultats de l’offre (et notamment quel % exactement des actions est remboursé sur la base de 35 €) seront connus au plus tard le 26 janvier. Le remboursement des actions concernées par le rachat et le déblocage des autres titres devrait intervenir le 28 janvier 2016. 

Pour plus d'information :

Le document de l’OPRA visé par l’AMF 

Poster un Commentaire

  S'abonner  
Me notifier des