La « qualité du Directeur Financier », un bon critère extra-financier d’investissement

Commentaires
  1. Xavier

    Peut-être serait-il possible d’avoir une opinion avertie sur le départ de Jacques Tierny qui était directeur financier de Gemalto et qui va être remplacé par Virginie Duperat-Vergne.
    En tant qu’actionnaire, j’aimerais savoir quelles conclusions en tirer, le titre ne se porte pas très bien et Olivier Piou a quitté le poste de DG il y a un an. Ne faut-il pas s’attendre à de plus mauvaises nouvelles ?
    La société a fait un communiqué sibyllin et les motifs de départ de M. Tierny ne sont pas clairs. Que faut-il en penser à votre avis ?
    Communiqué
    « Gemalto, leader mondial de la sécurité numérique, annonce aujourd’hui, qu’après 10 ans de services dévoués et exemplaires, Jacques Tierny, Directeur Financier de la Société, a décidé de quitter le Groupe le 31 décembre 2017 pour poursuivre d’autres activités.
    Virginie Duperat-Vergne rejoindra Gemalto le 16 octobre 2017 pour en devenir la Directrice Financière le 1er janvier 2018. Virginie Duperat-Vergne suivra un programme d’intégration et aura une période de transition avec Jacques Tierny afin de mieux connaître l’entreprise et se préparer à ses nouvelles fonctions.
    « Jacques a été un important contributeur pour Gemalto au cours des 10 dernières années, en supervisant le développement et la diversification de la Société. Sa remarquable expertise financière, son professionnalisme et son esprit d’équipe ont été clés pendant toutes ces années d’intense activité », a déclaré Philippe Vallée, Directeur Général de Gemalto. « Cela a été véritablement un honneur et un plaisir pour moi de participer à la croissance et à la transformation de Gemalto au cours de la dernière décennie », a déclaré Jacques Tierny. Jacques reste un membre actif de l’équipe dirigeante de Gemalto jusqu’à la fin de l’année, tout en assurant une transition progressive avec Virginie. »

    • Marie-Jeanne Pasquette

      Il est vrai que le départ de Jacques Tierny surprend un peu, il avait une très bonne réputation comme directeur financier et il est à peu près certain qu’on le retrouvera très vite dans une autre société cotée. Avec les changements récents de patrons, un peu partout, le mercato des directeurs financiers va s’animer. S’agissant de Gemalto, la société a fait de multiples petites acquisitions dont certaines ne donnent rien. La société qui a changé de dirigeant l’an dernier, n’est pas la seule à savoir suivi ce type de politique qui en fin de compte, peut se révéler coûteuse. Mais en affaires, qui ne risque rien n’a rien…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *