Muddy Waters on Casino

MuddyWaters-VIDEO-ON-CASINO
Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Mi lanceur d’alerte, mi-analyste, Carson Block est aussi et surtout un activiste américain qui n’hésite pas à vendre à découvert les titres des sociétés cotées sur lesquelles il dénonce des comportements déviants. De fait, sa crédibilité étant établie, il accentue la baisse des titres et par la même occasion doit encaisser des gains pour se procurer des fonds et financer ses opérations.

Dénonçant à juste titre, des pratiques financières scabreuses et une structure capitalistique fragile, son bras armé Muddy Waters a été vendeur à découvert sur Casino dès la fin 2015, tout en publiant des analyses sur le titre qui ont provoqué une vague de défiance sur les actions Casino, Rallye, Euris et Finatis ( voir graph.ci-dessous).

Carson Block est intervenu pour dénoncer la communication financière et la gouvernance ainsi que les risques liés à la structure financière du groupe, qui s’appuie sur un très fort effet de levier et un endettement des holdings de contrôle. Cet endettement est considéré comme préjudiciable aux actionnaires du leader de la distribution car il oblige Casino à céder des actifs et à vider ses caisses pour verser des dividendes à Rallye qui doit rembourser sa dette, d’autant plus lourde que l’actif qu’il possède (Casino) perd de la valeur. Un cercle infernal !

Trois ans plus tard, Jean-Charles Naouri, PDG et actionnaire majoritaire de Casino est arrivé au bout du processus.En mai 2019, surrendettée, Rallye, la maison mère de Casino, a dû être placée en procédure de sauvegarde pour tenter d’éviter la faillite et la liquidation du groupe.

Mis en cause par l’AMF qui a ouvert une enquête pour tromperie sur ses ventes à découvert et ses publications de fin 2015, ainsi que sur les opérations concomitantes sur les titres concernés, attaqué par Jean-Charles Naouri qui met ses difficultés sur le compte des vendeurs à découvert, objet de manoeuvres d’intimidation l’obligeant à abandonner ses positions sur Casino, Carson Block a réalisé une vidéo par laquelle il s’explique. Il revendique, au nom de la transparence, le droit de critiquer en France, une entreprise de premier plan cotée sur Euronext et son actionnaire de contrôle, point d’orgue de sa défense.

Les résultats de l’enquête de l’AMF marqueront un tournant important pour la pratique de l’activisme actionnarial en France que la sphère patronale tente de contrer. Ces résultats sont attendus d’ici la fin 2019 soit près de 4 ans après les faits. Entre temps l’AMF a certes enquêté sur la communication financière de Casino mais n’a pris aucune mesure préventive, malgré l’alerte de Muddy Waters, pour prévenir la chute de la Galaxie Naouri – qui à ce jour reste encore une option-.

Structure financière de détention de Casino en mai 2019 lors de la mise sous procédure de sauvegarde de Rallye ( source Finatis DDR 2018)

 

A relire également :

Casino : rien ne va plus pour Naouri

L’AMF s’intéresse à l’affaire Muddy Waters-Casino

Fitch : la note de Casino est-elle crédible?

Casino, Orange, EDF : l’excès de dividendes peut nuire à la santé

Casino : Muddy Waters dénonce des manoeuvres d’intimidation à son égard en 2016

 

Poster un Commentaire

  S'abonner  
Me notifier des