Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Rémunérations : combien pour le « transfert » de Bompard chez Carrefour"

  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Sébastien

Article instructif mais je ne comprends pas du tout pourquoi chez Fnac, le PDG a tenu à percevoir ses rémunérations pluri-annuelles en cash (actions ou stock-options) au lieu de les toucher en actions, ce qui lui aurait permis de faire une grosse économie d’impôts à mon avis et une plus value confortable. Pourquoi choisir ce mode de rémunération, options de performance ou unités de valeurs, s’il est moins favorable ?